اعلان جانب اللوغو

آخر الاخبار

8

LE PROGRAMM E D’ENTRAINEMENT POUR LA REPRISE

Par Entraineurdefoot. Espagne
 LE PROGRAM M E D’ENTRAINEM ENT POUR LA REPRISE

INTRODUCTION.
Au terme de la saison de football il est fondamental d’avoir une période de "désintoxication" athlétque et mentale: rien séances, rien horaires, au cun impegno.solo repos mérité.
Quand cependant 3 semaines avant la date du début de la reprise il est bien de
commencer un programme précis d'entraînement; l'idéal serait de maintenir le
climat "vacancier" et de dédier un jour à un entraînement de qualité.
Étant donné que la période de l'année est très chaude il est opportun de
s'entraîner le matin (pas plus tard que 10 heures) ou le soir (pas avant 19 heures).
Pour le footballeur on conseille une séance de force alternée à une séance de
résistance.
La force comprend des exercices pour le buste, abdominaux et lombaires, qu i ont
la priorité absolue sur n'importe quel autre muscle; en l’absence d'un gymnase et
ensuite de tu t'équipes ils peuvent exécuter deux exercices classiques au naturel
chargé po mpes pour pectoraux, triceps et épaules et les pompes sur muret pour les
triceps et les épaules
Les jambes travaillent aux pliaged monopodal et bipodal, soulèvements des
talons pour les mollets et élans de la jambe, derrière pour les fesses, et à
l'intérieur pour les aducteurs.
En ce qui concerne la résistance je conseille une alternance entre les deux
méthodes principales: une semaine de travail intermittent (idéal dans cette
période est le 15/30) et les longues distances (1000-2000-3000 m).
Important commencer chaque séance avec 10’ de mobilisation du buste debout
et à terre, et à la fin de la séance dédier 10’ de stretching comme récuperation,
en soignant très bien la respiration.
LES PRINCIPES DE L'ENTRAÎNEMENT.
L'ENTRAÎNEM ENT EST UN PROCÈS PEDAGOGIQUE ÉDUCATIF QUI M ET AU
CENTRE L'HOM M E: SA MOTIVATION, SA PERSÉVÉRANCE ET SON INDIVIDUALITE 
 Motivation
Si le sujet n'est pas motivé il vaut mieux éviter qu'il s'entraîne; la motivation
doit être maximale.
Pe rs erve rence
  •  Un entraînement non constant ne porte pas à une adaptation;
  •  le sujet doit s'entraîner au moins trois fois par semaine:continuité dans l'entraînement;
  •  si après la récuperation une séance n’est pas suivie d’une autre, il y a régression graduelle.l
  •  la continuité de l'entraînement permet l'adaptation: un entraînement hebdomadaire ne produit pas d'adaptation; deux entraînements hebdomadaires produisent un commencement d’adaptation mais ce n'est certainement pas une adaptation idéale; trois entraînements hebdomadaires ou plus permettent une bonne adaptation; avec des entraînements continus on a une adaptation physiologique et au niveau psychologique en créant un procès de convictions supérieures de réussite dans les performances.

Individualité
Le programme doit être étudié sur le sujet en fonction de ses possibilités et en
tenant surtout compte de ses motivations.
ENTRAÎNEM ENT EST ADAPTATION.
LES STIMULATIONS DE L'ENTRAÎNEM ENT PROVOQUENT DANS LE CORPS DES
ADAPTATIONS
  •  Le corps répond aux stimulations de l'entraînement en améliorant ses propres capacités;
  •  Le corps répond aux stimulations de l'entraînement, en les adaptant et en les modifiant pour mieux supporter les stimulations des entraînements suivants;
  •  l'entraînement doit déterminer la crise du système in téressé et limite ensuite la continuation de la performance .

Caracteristiques des stim ulations
Qualité
  •  qualité de la stimulation, "chose" que l'athlète fait 
  •  non aux exercices généraux
  •  variété des stimulations pour éviter la régression
  •  alternance des méthodes d'entraînement.

Intensité
  •  l'intensité de la stimulation représente la manière (comme l'il fait) avec lequel est effectué le geste; l'intensité doit produire des charges progressivement croissantes.

Quantité
  •  la quantité de la stimulation représente combien de fois une stimulation de durée préétablie doit être proposée;
  •  la quantité doit produire des charges progressivement croissantes.

Densité
la densité de la stimulation représente la relation entre les parties actives (répétitions que vous effectuez) et les micropause qui les séparent; la durée de la pause doit respecter cette règle: permettre à la qualité et à l'intensité de rester stables pendant toute la séance de manière que l'exercice puisse être répété un nombre "n" de fois (quantité) afin de servir à stimuler l'adaptation de l'organisme.
La récuperation juste
  •  si les stimulations viennent données au moment juste, c'est-à-dire après la phase de récuperation, on aura une amélioration constante de la performance;
  •  si l'entraînement suivant commence trop tôt, quand on est encore dans la phase de récuperation se produira un autre affaiblissement avec des résultats contraires à ceux désirés.

Charge, déchargement et test
  •  à une série de microcycles (un microcycle correspond d'une façon générale à une semaine de travail) il faut alterner une séance de déchargement; d'une façon générale chaque trois microcycles de charge, le quatrième est de déchargement;
  •  après le microcycle de déchargement il est exécuter un test pour vérifier le travail déroulé. 
Temps dans lequel les modifications structurales arrivent
  •  les modifications structurales arrivent 2 mois ou 2,5 mois après. 

***********************


***********************

ليست هناك تعليقات